photoSoyer
Jean Soyer

Lignes de force et centres d’énergie,
couleurs flamboyantes  qui semblent
se mouvoir à différents niveaux :
la lumière et ses contrastes dramatiques
donnent aux œuvres de Jean Soyer  
une présence d’une très forte intensité.

Ce peintre français né en 1937, nous invite à visualiser un monde intérieur d’une grande richesse expressive.

Le geste est vital, la pâte onctueuse ; la couleur vive s’oppose au noir : le jaune, le rouge, le blanc, le bleu, le mauve ouvrent l’espace, né comme par magie de l’acte pictural même.

Voici une peinture qui respire la liberté, un art qui traduit magistralement la rencontre des volumes et l’élan du mouvement. On pense à l’action painting en regardant une mouvance noire qui se développe sur fond rouge, tourbillon impétueux accentué par une trace blanche.

Mais la signature de Jean Soyer est également garante d’une composition équilibrée et imposante ; son sens des volumes le rend sans doute plus proche de Franz Kline que de Willem de Kooning.

La peinture appliquée au couteau, le trait de pinceau ou de spatule est audacieux et sûr, le mouvement qui se fait couleur apparaît conquérant ou apaisé : on est frappé par un mariage vital d’oppositions radieuses, la lumière y donne vie à une géométrie des origines. L’abstraction est dynamique. La vision intérieure se traduit en gestes volubiles, la pâte s’étale sans lourdeur. On aime aussi ces reflets légers comme des échos subtils qui viennent effleurer le noir.

Un noir très présent qui fait vibrer les autres couleurs, le bleu, le mauve ou l’ocre sensuel.

La force de l’élan peut être traversée par des traits griffés pleins de finesse. Ombres et lumières font naître différents plans, des traces de rouge illuminent le blanc, noir et gris d’un volume qui s’élève comme un signe.

Rien n’est jamais compact, le noir a ses teintes d’ombre, de légères irrégularités donnent une vie naturelle aux tableaux.

Les couleurs sont chargées d’une vibrante émotion, on s’attarde devant un bleu fulgurant, on remarque des superpositions de rouge, transparents, comme si la réalité se composait de feuilles qu’on pourrait tourner une à une.

Pour Jean Soyer, l’art est une recherche d’harmonie, une quête de l’énergie contenue dans le secret des choses. Il cherche à traduire le ressenti authentique puisé dans l’expérience de la vie.

Dans ses toiles tout est fougue et recueillement, force et douceur, ombre et lumière : c’est une peinture passion à déguster ….. Sans retenue.

 

Hilda Van Heel (Luxemburger Wort)

 

Expositions et Salons :

 

CHINE : Musée National de Tianjin : « L’Art Actuel Chine – France – Japon »

JAPON : Spiral Garden – Aoyama, Tokyo et  Musée de Matsumoto : « L’Art Actuel France – Japon » -Yokohama Osanbashi Hall : « Festival d’Arts Franco -Japonais »

PARIS :Salon des Artistes Français – Salon d’Automne - Salon Violet –

SNBA ( Soc. Nationale des Beaux Arts ). Grandes Signatures – Petits formats - Salon International de Paris ( France - Japon ).Salon d’Art Contemporain 2000 – MAC 2000 – Nîmes, Grenoble : Salon ARTENIM …..

BELGIQUE: Liège 30 artistes européens - SUISSE : Art Forum Montreux…….


Toutes les images contenues dans ce site web sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'artiste.
Par conséquent aucune des ces images ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée,traduite, vendue ,exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit, sans l'accord préalable écrit de l'artiste sous peine de sanction pénale.
Article I.335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle.