photoNevolina
Katerina Nevolina

Katerina Nevolina

Ma première rencontre avec l’art : les livres illustrés des collections des grands musées du Monde.

A travers le glacé des pages, l’or ancien des cheveux bouclés de madones médiévales s’épanouissait. La lumière des impressionnistes se répandait par les reflets sonnants. La palette éclatante de maîtres géorgiens se métamorphosait en une mélodie inconnue, oubliée.

Ensuite, durant ma jeunesse, la rotation ensorcelante du tour du potier, la pulsation de la terre glaise vivante entre les mains, la chaleur et la profondeur des glaçures calcinées dans les ateliers des céramistes.

Le désir d’exprimer à l’aide d’une ligne, d’une couleur, ce qui était vu, entendu, lu, les illustrations des poèmes, de la prose aimée.... se diffusait en moi.

Après avoir terminé à l'Université d’Etat des arts appliqués et industriels de Moscou-Stroganov, les recherches dans le cadre de ma thèse de doctorat à la Sorbonne. J’ai vécu, dans les Musées de Paris et de Londres via les originaux des Maitres, des couleurs et des palettes découvertes, le battement vivant dans les lignes de crayon.

C’était là, à Paris, où la plus belle rencontre s’est passée…

Je suis sincèrement reconnaissante à Madame Paule Luciani, ma galeriste, qui a cru en moi et qui depuis de nombreuses années expose mes œuvres et se bat pour moi et mon travail. A son fils, Cyril Bataille-Luciani, galeriste.

A mon premier maître, Galina Nikolaevna Abramova.

Aux peintres Antoinette Nicolini, Jean-Marie Zacchi et Jean Soyer.

A l’artiste Valerij Alexandrovitch Maloletkov.

A ma famille, à mes amis.

Aux Collectionneurs qui estiment et aiment ma peinture...

 

BIOGRAPHIE

 

1978

Naissance à Moscou.

Sept. 95 - Juin 01

Université des Arts Décoratifs et Appliqués de Moscou, Stroganov.

Sept. 01 - Juin 04

Troisième cycle en histoire d’arts, université Stroganov.

Mai 03 - Nov. 03

Boursière du Gouvernement Français. Etudes à la faculté d’Histoire des Arts et d’Archéologie, La Sorbonne, avec le Pr. Prigent.

Déc. 04

Soutenance de thèse, université des Arts Décoratifs et Appliqués de Moscou, Stroganov.

Sujet : La sculpture Gothique dans les cathédrales en France.

Depuis Sept. 01

Professeur de design et de peinture - université des Arts Décoratifs et Appliqués de Moscou, Stroganov.

Chaire d’art design en métal et matériaux divers.

 EXPOSITIONS

 

1995 - 2001

Université des Arts Décoratifs et Appliqués de Moscou, Stroganov.

1998

Salle des expositions « KrimskiiVal », Moscou.

2000 - 2003

Galerie Lubyanka, Moscou

2001 - 2003

Union des Artistes de Moscou (exposition collective de jeunes peintres).

2001

Galerie Maison d’Art, Prague.

2002

Ministère d’Enseignement de Russie, Moscou.

2003

Galerie du Musée Shalyapine, Moscou.

2003 - 2004

Galerie Na Kashirke, Moscou.

2004

Salle des expositions Tushino, Moscou.

2004

Galerie Contours, Delhi.

2005

Galerie Rostokino, Moscou.

Mars 2005

Galerie Saint Roch Exposition temporaire

Avril 2005 à 2008

Galerie Kallisté 21, Paris.

2009 à 2015

Galerie du Marais "Nuit des galeries" Saint Malo

Juin 2010 & Septembre 2010

Salon Grandes Signatures Petits Formats Culture croisée année de la Russie en France

2011 - 2012

Salon international de Paris, France Japon - exposition au nouveau Museum of Modern Art de Tokyo

 

Depuis 2009 Katerina Nevolina expose ses œuvres en permanence et en exclusivité à la Galerie du Marais de Paris & de  Saint-Malo

 

REALISATIONS PROFESSIONNELLES

 

2001

Membre de l’Union des Artistes de Russie (section Peinture).

2001

Membre de la Fédération Internationale des Artistes.

2001

Le brevet dans le Design Industriel (luminaires).

2002

Membre de l’Union des Artistes de Russie (section Design).

2003

Lauréate du concours indépendant annuel des Illustrations pour le recueil de Poésie Russe Moderne.

 

Collection Etatique: Musée régional d’Art de Bryansk (en permanence depuis 1999).

Collections Privées :Etats-Unis, Russie, France, Suisse, Europe, Inde, Australie, Arabie Saoudite, Dubaï, Chine,..


Toutes les images contenues dans ce site web sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'artiste.
Par conséquent aucune des ces images ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée,traduite, vendue ,exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit, sans l'accord préalable écrit de l'artiste sous peine de sanction pénale.
Article I.335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle.