photoMaillot
Jean-Jacques Maillot

Originaire du centre de la France, Jean-Jacques Maillot est né dans les années 50. Très jeune, il se passionne pour le dessin et la peinture, et entre donc logiquement dès l’âge de 16 ans à l’Ecole Nationale des Beaux-arts de Bourges, parcours de 5 années qui lui permettra de parfaire ses connaissances artistiques et d’asseoir sa passion.

En effet, cette formation lui offre l’opportunité, ainsi qu’à quelques élèves des Beaux-arts, de participer à l’installation de l’exposition du sculpteur et peintre américain Alexander Calder, à l’occasion d’un hommage de la Maison de la Culture de Bourges. Ce moment exceptionnel lui donne ainsi la possibilité de se rapprocher du milieu de l’art contemporain mais surtout de côtoyer cet artiste exceptionnel.

A la sortie des Beaux-arts, au début des années 70, Jean-Jacques Maillot met son expérience artistique au service de la communication. Cette carrière professionnelle lui donne l’occasion de travailler en tant que directeur de création pour les marques les plus prestigieuses, tout en continuant à peindre pendant son temps libre, la peinture devenant à la fois occupation et recherches personnelles.

Les années 2000 seront décisives pour l’artiste, il quitte le domaine de la communication, assouvissant son besoin de se consacrer à son art à temps complet. Sa démarche créative l’amenant à créer en volume découle de la contrainte que représentait la toile en deux dimensions. En cherchant à se libérer de cette surface plane, l’idée du volume apparaît petit à petit pour devenir enfin un support à part entière.

Fervent admirateur des peintres du début du XXème siècle, plus particulièrement de Salvador Dali et des dessins de Pablo Picasso, ses principales sources d’inspiration sont la musique et la danse, qui sont pour lui des sujets inépuisables de création.

Le travail quotidien de Jean-Jacques Maillot dans sa peinture est empli de matières, de couleurs, de formes, de volumes. Le principe du cube occupe une place prépondérante dans son œuvre, il lui offre en effet la possibilité de mettre en volume ses toiles, donnant ainsi selon l’angle de perception une vibration différente et mettant le tableau en animation. Son expression picturale est faite d’un savant mélange d’abstrait et de réalisme.

De grandes galeries parisiennes ont très tôt remarqué son travail et lui ont accordé leur confiance, lui permettant ainsi de représenter la France au 26ème salon international de Paris en 2011 et 2012. Cette participation lui donne l’opportunité d’exposer ses œuvres dans les plus grandes capitales mondiales, comme au Musée d’Art Moderne de Tokyo pendant deux années consécutives.

Aujourd’hui, Jean-Jacques Maillot travaille à la recherche de nouveaux matériaux pour parfaire son support de cubes qu’il affectionne tout particulièrement et qui est désormais devenu son champ de création.


Toutes les images contenues dans ce site web sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'artiste.
Par conséquent aucune des ces images ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée,traduite, vendue ,exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit, sans l'accord préalable écrit de l'artiste sous peine de sanction pénale.
Article I.335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle.